Crypto

Fitch affirme que la proposition d’interdiction de la crypto-monnaie par la Russie réduit les risques mais freine l’innovation

Fitch affirme que la proposition d’interdiction de la crypto-monnaie par la Russie réduit les risques mais freine l’innovation
Written by admin
Fitch affirme que la proposition d’interdiction de la crypto-monnaie par la Russie réduit les risques mais freine l’innovation

Vendredi, l’agence de notation Fitch publié une recherche sur la Russie proposition d’interdiction des crypto-monnaies. Bien que le rapport soit d’accord avec la position de la Banque centrale russe (CBR) selon laquelle l’interdiction limiterait l’exposition aux risques de son système financier, il avertit également qu’une telle proposition pourrait « retarder l’adoption de technologies susceptibles d’améliorer la productivité ».

De plus, Fitch a averti :

« Nous supposons que cela ralentit la propagation des innovations axées sur la crypto-monnaie qui, par exemple, améliorent la rapidité et la sécurité des paiements ou la liquidité des actifs grâce à la tokenisation. Si c’est le cas, cela pourrait affaiblir avec le temps cet aspect de l’environnement opérationnel de l’industrie. Banquier russe que des collègues. »

De plus, Fitch a commenté l’adoption d’une monnaie numérique de la banque centrale, ou CBDC, en Russie, déclarant que « [the digital ruble] cela devrait accroître la capacité des autorités à surveiller et à gérer les flux financiers, qui pourraient autrement être érodés par la croissance des transactions de crypto-monnaie. » contre sa prochaine CBDC.

À l’instar de l’Inde, l’environnement réglementaire de la cryptographie en Russie a été chaotique ces derniers temps, les décideurs oscillant souvent entre un interdiction absolue des monnaies numériques contre la demande d’un cadre réglementaire établi. Dans le même temps, l’ancien président russe Dmitri Medvedev a également fait part de ses commentaires sur l’interdiction proposée de la crypto-monnaie comme signalé des nouvelles locales rbc.ru vendredi et traduit par Cointelegraph :

« Je vais le dire franchement : quand ils essaient d’interdire quelque chose, cela aboutit très souvent au résultat inverse de ce qui est prévu. Mais la position de la Banque centrale a évidemment ses raisons, qui sont également connues de tous. »